Les loups hurlent-ils lorsqu'ils sont en danger ?

Contrairement aux chiens, les loups peuvent être entendus hurler, ce qui est leur principale vocalisation. Les hurlements peuvent être de différents types. L'un est le hurlement défensif qui est comme un avertissement aux membres de la meute d'un danger imminent. Le hurlement est la seule forme de communication utilisée par les loups qui est destinée aux longues distances.

Un hurlement défensif est utilisé pour garder la meute soudée et éloigner les étrangers, pour tenir bon et protéger les jeunes chiots qui ne peuvent pas encore voyager du danger, et pour protéger les sites de mise à mort. Un hurlement social est utilisé pour se localiser, se rassembler et peut-être juste pour le plaisir. La communication est particulièrement importante pour les animaux, comme les loups, qui vivent ensemble en groupes familiaux, où la coordination, la coopération et le renforcement des liens et du statut font partie d'une routine quotidienne nécessaire. Au sein d'une famille de loups, la communication contribue à maintenir la stabilité sociale.

Il contribue à renforcer la solidarité du pack et permet aux jeunes membres de la meute d'apprendre des informations spécifiques à la meute et de savoir comment survivre. La communication est également utilisée pour exprimer les intentions, la disposition émotionnelle ou les sentiments d'un individu. Comme pour tout animal hautement social, la communication entre les loups est particulièrement complexe et complexe, et elle est essentielle au bon fonctionnement de la famille. Les loups utilisent une gamme de vocalisations pour « se parler et s'exprimer », mais une grande partie de la façon dont ils communiquent se fait par le langage corporel et même la chimie de l'odorat.

Les aboiements sont rares et sont généralement utilisés comme signal d'alarme lorsqu'un loup détecte un danger. Nichée entre les pattes et sous le corps d'un loup soumis, la queue est un signe notable de non-agression envers les autres loups. Si vous avez déjà entendu un hurlement de loup, que ce soit dans la nature, dans un zoo ou dans un sanctuaire, vous savez que cela peut être un son étrange mais magnifique. Tout comme écouter une personne parler peut révéler beaucoup de choses à son sujet, l'étude des hurlements peut révéler des informations sur les loups.

Un hurlement peut être entendu jusqu'à 10 km (6 miles) du loup d'origine, alors quand il hurle, il diffuse son message loin et large. Non seulement les loups hurlent aux autres membres de leur meute, mais ils hurlent aussi aux meutes voisines et aux loups solitaires. On pense qu'un refrain de hurlements renforce les liens familiaux, en plus d'établir le statut territorial, dit-il. Ces sons aigus ne se déplacent qu'environ un tiers jusqu'au hurlement du loup, ce qui correspond au territoire nettement plus petit du coyote.

Le respect des règles de domination empêche généralement les loups en meute de se battre entre eux et de se blesser mutuellement. Selon l'ASPCA, les chiens peuvent également hurler lorsqu'ils entendent une sirène ou un autre bruit alarmant, pour attirer l'attention ou en réaction à l'anxiété de séparation. Ces prédateurs ont également une méthode pour leur mélodie : les loups hurlent pour trois raisons, selon Doug Smith, biologiste principal de la faune au parc national de Yellowstone dans le Wyoming. Le moment préféré des loups pour hurler est les heures calmes du crépuscule, généralement entre 19 h et minuit environ, selon la latitude.

En fait, alors que la première partie de la nuit est leur moment préféré pour hurler, ils hurlent aussi au milieu de la journée et à l'aube et à peu près toutes les deux fois aussi. Pendant trois semaines après la mort de Kamots, l'alpha de la meute à dents de scie, un seul loup a été entendu hurler dans la nuit. Un certain nombre de facteurs peuvent influencer comment et quand les loups hurlent, tels que l'heure de la journée, la direction dans laquelle le vent souffle et même différentes conditions météorologiques telles que la présence de brouillard ou de pluie. Dans la matinée, ces singes gueules hurlent pour signaler éventuellement leur position aux groupes voisins, indique par courriel Paul Garber, anthropologue à l'Université de l'Illinois.


Et si vous voulez des accessoires dans le thème du loup, vous pouvez visiter la boutique.